Les dissidents de l´Action Française
SERANT (Paul)
29.00 €
Disponible en stock
Trente-huit ans après sa première publication (1978), nous rééditons le livre de Paul Sérant (1922-2002), Les Dissidents de l'Actions française, paru originellement aux éditions Copernic. La préface exhaustive d'Olivier Dard, professeur d''Histoire contemporaine à l'université de Paris Sorbonne, spécialiste des années trente, permettra aux lecteurs de pleinement situer et comprendre l'itinéraire intellectuel et l'oeuvre d'un essayiste qui a marqué l'après Seconde Guerre mondiale.
De tous les mouvements de l'histoire politique du XXe siècle en France, l'Action Française s'est révélée d'égale importance à celle du Parti Communiste. Aussi n'est-ce pas un hasard si l'essayiste s'intéresse moins à la figure emblématique de Charles Maurras, chef spirituel de cette école de pensée, en tant que telle qu'aux sept figures des "dissidents" pour reprendre une terminologie étroitement associée à l'Union soviétique : "esprits" qui les ont "rejetés" après leur avoir "donné leur adhésion".
Ces derniers forment une galerie de portraits successifs : Georges Valois, l'économiste de l'Action française, les catholiques engagés Louis Dimier, Jacques Maritain et Georges Bernanos, puis trois figues de la Jeune Droite : son maître à penser Thierrry Maulnier, son romancier-poète Robert Brasillach, et enfin Claude Roy, proche de ce dernier durant les années trente avant qu'il ne rejoigne le parti communiste.
Cette étude des dissidences remarquables est surtout l'occasion de saisir le rôle et l'évolution d'un mouvement politique sans précédent au coeur des grands évènements du XXe siècle.  
Paul Sérant (1922-2002), journaliste et écrivain s'est d'abord intéressé à l'ésotérisme (René Guénon, au seuil de l'ésotérisme) avant de se consacrer à l'idéologie, à la crise de la civilisation ou au régionalisme. Il a notamment publié La Bretagne et la France, La France des minorités, Lettre à Louis Pawels ; Des choses à dire ainsi qu'une étude sur Le Mont Saint-Michel couronnée par l'Académie française.