Gilbert-Keith CHESTERTON (1874-1936)  Gilbert-Keith CHESTERTON (1874-1936)
Gilbert-Keith Chesterton, né à Londres le 29 mai 1874, est un écrivain catholique, brillant journaliste, qui a publié des études littéraires et philosophiques, des nouvelles et des romans.
"Optimiste, ami de la vie, écrivent MM. Legouis et Cazamian, il raille fougueusement les erreurs modernes dont la santé franche et joyeuse est victime : les aigreurs puritaines, la morbidité pessimiste, l'inquiétude d'esprits qui ont perdu, avec la foi, l'équilibre de leur être, et surtout la maladie la plus grave de notre siècle, la manie raisonnante des intelligences déréglées." Ses ouvrages tirent de là leur signification : La Sphère et la croix ; Orthodoxie ; Les Crimes de l'Angleterre.
ll est décédé le 14 juin 1936 à Beaconsfield.
(Extrait du livre de l'abbé Louis Bethléem : "Romans à lire et romans à proscrire", édition de 1925. Nous y avons ajouté la date de son décès).
"Apologiste à coup sûr, mais d'une espèce à part : jamais abstrait, ni grave, ni docte, jamais superficiel non plus, cet esprit pénétrant et singulier a réalisé ce paradoxe de mettre l'humour au service de la foi". Joseph de Tonquédec
"Parler de lui, c'est évoquer l'image d'un polygraphe assailli par une demi-douzaine de muses ; d'un jongleur de Notre-Dame, dont les cabrioles étaient devenues un peu automatiques, dont l'humour s'était fait laborieux, mais aussi d'un univers dominé par la Croix... Ce Jupiter tonnant, cet Anglais typique, malgré le sang français aimait la bière, la bonne chère, les cigares, haïssait l'hypocrisie, la tyrannie, la ploutocratie, et se regardait lui-même avec une humilité de saint, avec un houssement d'épaules. Il avait trop crevé de baudruches, brisé trop d'idoles, fracassé trop de dessus de pendules pour se dresser lui-même sur un piédestal." G. M. Tracy
Ces deux citations sont extraites du Dictionnaire des Auteurs de Laffont-Bompiani (Bouquins).



Les livres de l'auteur