Les trois cousines en Indochine
FÉGER (Dominique)
19.00 €
Disponible en stock
J'avais dix ans, je m'en souviens comme si c'était hier : 

- Dis, maman, raconte-moi l'Indochine ! Dis, maman, peut-être que tu as encore de la famille là-bas ! Dis, maman, peut-être que ta mère et ta soeur ne sont pas mortes ?.
Maman, agacée, me faisait toujours les mêmes réponses : 

- Je t'ai déjà dit qu'ils sont tous morts ! Et d'abord, je n'ai pas eu de soeur ! (.) Quand j'ai eu six ans, ma mère, m'a abandonnée chez un oncle. Il habitait dans les montagnes. Là-haut, je gardais le buffle, je poussais la charrue, je plantais le riz (.). J'étais fatiguée, et j'avais si faim ! La femme de l'oncle ne m'aimait pas parce que j'étais métisse. Souvent elle refusait de me donner à manger (.). Je n'ai pas eu de mère, je n'ai pas eu de père, je ne sais pas lire, je ne sais pas écrire. 

En 2010, Dominique Féger n'y tient plus ! Elle se rend au Tonkin retrouver la branche vietnamienne de sa famille. Plus vous enfouissez vos racines, plus elles vous collent à la peau. Au retour, après avoir vécu des moments extraordinaires, elle se lance dans l'écriture de ce récit autobiographique dans lequel se mêlent ses aventures au Vietnam, ses expériences paranormales et ses espoirs.  

À n'en pas douter, d'autres récits suivront ce premier recueil de souvenirs. L'histoire n'est pas terminée.