Léon Bloy contemplateur
BLOY (Léon), CHASSAGNE (Frédéric)
14.00 €
Disponible en stock
Présenté avant tout comme un pamphlétaire redoutable, l'écrivain Léon Bloy (1846-1917) occupe la place du "vociférateur" dans le paysage des lettres françaises ; une lecture approfondie de son oeuvre permet de dépasser cette approche et d'en dévoiler le coeur : cet homme qui feignait d'avoir "l'air d'une brute" et qui se méfiait du métier d'écrivain est d'abord un tendre et un amoureux de la Parole de Dieu. Il est in fine un "contemplateur" à la recherche de "la secrète douceur lumineuse" qui éclaire toute la Révélation.
Le 14 mars 2013, lors de sa première homélie à la chapelle Sixtine, le pape argentin François cite Léon Bloy : "Celui qui ne prie pas le Seigneur, prie le diable. Quand on ne confesse pas Jésus-Christ, on confesse la mondanité du diable, la mondanité du démon."
Ainsi, de façon tout à fait singulière, le "Vieux de la Montagne" comme il aimait à s'appeler retrouve, un siècle après sa mort, la place qui lui revient : celle d'un grand artiste qui est aussi un guide spirituel parce que véritable "contemplateur".