Vladimir VOLKOFF (1932-2005)  Vladimir VOLKOFF (1932-2005)
Vladimir Volkoff est né le 7 novembre 1932, à Paris (XVè arrondissement), de parents russes. Il a effectué ses études à l'école de Barenton, au collège de Domfront, au lycée Claude Bernard, à la Sorbonne et à l'université de Liège. Titulaire d'une licence ès lettres de l'université de Paris et d'un doctorat de philosophie de l'université de Liège. Après avoir commencé une carrière de professeur d'anglais au collège de la Providence à Amiens de 1955 à 1957, il fut militaire de 1957 à 1962 (en Algérie), traducteur (1963-1965) puis professeur de français et de russe aux Etats-Unis (de 1966 à 1977). Depuis cette dernière date, il s'est exclusivement consacré à sa tache d'écrivain qui lui a permis de publier une centaine de titres. C'est dans les années 80 qu'il acquiert une notoriété littéraire internationale avec la parution de plusieurs ouvrages (romans, essais, théâtre, histoire, biographies) dont certains dénoncent l'espionnage soviétique et le système terroriste communiste et d'autres (ou les mêmes) sont traduits dans la plupart des langues occidentales, en finois, en russe et en japonais. Ses pièces de théâtre sont produites à Paris, en Suisse, en Finlande, aux Etats-Unis et en Belgique.
Actuellement il est l'auteur de plus de trente livres qui lui ont valu diverses distinctions : Prix Jules Verne, Prix Chateaubriand, Grand Prix du Roman de l'Académie Française, Médaille de Vermeil de la ville de Paris, Chevalier des Arts et Lettres, Prix Alfred de Vigny. II est également Grand Officier du Tastevin et a reçu la Croix de la Valeur militaire et le Prix international de la Paix.



Les livres de l'auteur