Catherine II - Le courage triomphant
LIECHTENHAN (Francine-Dominique)
24.00 €
Disponible en stock
Catherine II (1729-1796), issue d'une maison princière allemande appauvrie, devint, après le décès de son mari Pierre III, impératrice d'une des premières puissances mondiales. Autocrate - et fière de l'être -, d'une volonté, d'une opiniâtreté et d'un courage indéfectibles, elle chercha dès son accession au trône en 1762 à rapprocher la Russie du monde occidental, marchant sur les brisées de son glorieux prédécesseur Pierre le Grand.
A l'intérieur, son pragmatisme éclairé se heurta à une haute société qui n'était pas prête à abandonner ses prérogatives. A l'extérieur, elle mena sans hésiter des guerres meurtrières avec ses voisins, dont l'un, la Pologne, fut rayé de la carte de l'Europe. Elle réalisa le rêve séculaire des tsars en conquérant les rives septentrionales de la mer Noire et en annexant la Crimée, sans que l'opinion internationale ne s'en émût.
Francine-Dominique Liechtenhan, d'une plume brillante et passionnée, brosse la vie de cette grande réformatrice, modèle de despote éclairé. Tolérante, mais intransigeante envers tout principe républicain. Catherine la Grande fut l'instigatrice d'une coalition contre la France régicide, tout en refusant d'y sacrifier ses hommes. Férue de culture française, elle entretint des correspondances avec de nombreuses têtes couronnées et les plus grands penseurs de son temps ; leurs échanges illustrent magistralement une époque dont elle fut une des actrices principales : l'Europe des Lumières.
A sa mort, elle laissait un pays à l'acmé de sa puissance politique, économique et territoriale.  
Directrice de recherche au CNRS, spécialiste de la Russie, Francine- Dominique Liechtenhan a publié de nombreux ouvrages, notamment Les Trois Christianismes et la Russie. Les voyageurs occidentaux face à l'Eglise orthodoxe russe, XVe-XVIIIe siècle, Elisabeth 1re de Russie (1709- 1762). L'autre impératrice et Pierre le Grand. Le premier empereur de toutes les Russies.