Vie de saint Gérard Sagredo - Apôtre de la Hongrie chrétienne et martyr
DEDEK (Lajos Crescens)
9.00 €
Disponible en stock
Né à Venise en 980, Gérard devient moine puis abbé du monastère bénédictin San Giorgio. Le roi saint Étienne de Hongrie lui confie l'éducation de son fils Emeric alors qu'il se rend en Terre Sainte. Ermite puis premier évêque de Csanád, il évangélise les populations, instruisant les fidèles et les invitant à la piété et à la dévotion mariale.
Enlevé par les païens avec deux autres évêques, il est lapidé et achevé à coup de lance puis jeté dans le Danube en 1046. 
Lajos Crescens Dedek (1862-1933), fils du notaire en chef de Nitra (Slovaquie occidentale), entre au séminaire en 1877 dans l'archidiocèse d'Esztergom, puis est élève de l'Emericanum à Bratislava. Il étudie également la philosophie à Esztergom et la théologie au grand séminaire de Pest. Ordonné prêtre en 1885, il est aumônier à Óbuda en 1886, à Lipótváros en 1890. En 1887 il est nommé directeur de l'institut d'art et maison d'édition Saint-Étienne. À partir de 1891, il est conservateur à la bibliothèque universitaire de Bupadest, puis archiviste. En 1896, il dirige la section d'histoire de l'exposition du Millénaire. En 1899, il devient chapelain de la cour impériale et royale. À partir de 1913, il est chanoine d'Esztergom. Il est correspondant de l'Académie des sciences de Hongrie.
Ordonné à Versailles par le cardinal Renard, le chanoine Gérard Trauchessec est membre de l'Institut du Christ Roi Souverain Prêtre et dessert l'église de Briant en Saône-et-Loire.