L´empereur et les brigands - Le théâtre de l´histoire
BERNARD (Guillaume), STEMLER (Corentin)
10.00 €
Disponible en stock
"L'empereur et les Brigands" a pour ambition d'être une oeuvre littéraire et une évocation historique confrontant Napoléon Ier à un autre personnage, Le Lecteur, qui peut être interprété aussi bien comme sa conscience que comme le jugement de l'Histoire. Ce dialogue aborde l'essentiel des événements de la vie de celui qui fut successivement citoyen-général, Premier consul de la République et, enfin, Empereur des Français. Cependant, il privilégie un angle narratif particulier : le positionnement de "L'Empereur" vis-à-vis des "Brigands" de la Vendée. En effet, après la Constitution civile du Clergé voulue dès les débuts de la Révolution, Napoléon a rétabli la paix religieuse et mis fin aux guerres de l'Ouest, ce que ni la Convention thermidorienne ni le Directoire n'avaient réussi avant lui. Mais, au fond, que pensait-il des idéaux de la rébellion vendéenne ? Et quelle était sa réelle motivation face à cette dissidence ? Deux cents ans après la mort, survenue en 1821, de l'un des plus grands chefs de l'État que la France ait connu, cette pièce est une manière de panser les blessures du passé pour penser plus sereinement l'avenir. 
Docteur et habilité à diriger des recherches, Guillaume Bernard est enseignant-chercheur en histoire des institutions et des idées politiques. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages (dont La guerre à droite aura bien lieu, Le mouvement dextrogyre, DDB, 2016) et intervient régulièrement dans les médias pour analyser les questions politiques (Le Figaro, Valeurs actuelles.).
Acteur bénévole à la Cinéscénie du Puy du Fou depuis 2008, Corentin Stemler a développé une expérience professionnelle dans le milieu artistique tant pour la mise en scène (Les Potimarrants) que la production (Amaclio). Il est l'auteur de plusieurs pièces et spectacles dont
Symphonia, l'épopée musicale (quinze représentations en Vendée et à Paris en 2019). Depuis 2014, il dirige une société de communication digitale.