Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Immigration - La catastrophe - Que faire ?

Référence : 104553
5 avis
Date de parution : 10 mars 2016
EAN 13 : 9782372710428
Nb de pages : 482
23.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
En stock expédié demain
Voir la disponibilité en magasin

Description
Du Bataclan à Cologne, de la mer Égée à la Scandinavie : chacun le voit, l'immigration est une catastrophe pour la France et l'Europe. L'invasion les menace d'anéantissement.
Ses causes ? L'explosion démographique du Sud, les guerres, mais pas seulement.
Après quarante ans de déni organisé, la réalité s'impose. Même Hollande et Merkel semblent commencer à prendre conscience des difficultés. L'Europe est en train de mourir d'un projet idéologique : le mondialisme immigrationniste marchand, le "MIM", facilité par la trahison de ses élites politiques, économiques, judiciaires, médiatiques. Cette trahison explique quarante ans de mensonges, d'omerta, d'impuissance à traiter le problème malgré les promesses. 
Énarque, inspecteur général de l'administration, ancien élu régional et européen, Jean-Yves Le Gallou développe à partir de sources inédites un constat accablant aussi documenté que sans concession. Mais non sans espoir : notre patrie, notre continent, notre civilisation peuvent encore se réveiller. À condition de changer radicalement de modèle.
Ici, c'est de courage qu'il va falloir faire preuve.
Le temps presse ! 
Jean-Yves Le Gallou est un spécialiste dissident des questions d'immigration. Il a déjà publié : La Préférence nationale : réponse à l'immigration (Albin Michel,
1985),
Le Défi gaulois (2000), Immigration : l'illusion de l'intégration (2008). Et plus récemment chez Via Romana : La Tyrannie médiatique (2013).
TitreImmigration - La catastrophe - Que faire ?
Auteur LE GALLOU (Jean-Yves)
ÉditeurVIA ROMANA (EDITIONS)
Date de parution10 mars 2016
Nb de pages482
EAN 139782372710428
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)10
Largeur (en mm)135
Hauteur (en mm)205
Poids (en Kg)0.59
Critique du libraire
Quarante ans de mensonges, d'omerta, d'impuissance à traiter le problème malgré les promesses ! L'Europe est en train de mourir d'un projet idéologique : le mondialisme immigrationniste marchand.
Les avis clients
Ce livre est une somme !
5/5 Reconquête.
.----. Jean-Yves Le Gallou n'est pas encore si âgé mais on peut dire néanmoins, sans aucunement l'offenser, que cet ouvrage est à ce jour presque celui d'une vie. Ou tout au moins de plusieurs dizaines d'années au long desquelles, sans pour autant en être un obsédé, il a consacré une grande part de son combat intellectuel et militant à décrire le fléau sans cesse grandissant de l'immigration, selon une évolution vers une ampleur que nous avons pour notre part qualifiée de ( tsunamigration ). Ce livre est une somme, un formidable dossier dans lequel l'immigration et l'idéologie mortifère de l'immigrationnisme qui l'encourage sont analysés sous toutes leurs facettes catastrophiques : sécuritaire, scolaire, sociale, familiale, sanitaire, administrative, écologique et budgétaire. Catastrophe aussi pour les libertés et la vie politique, Le Gallou expose aussi les causes et-responsabilités majeures du phénomène : les appétits de profit d'un certain grand patronat allant de pair avec les idéologies mondialistes ou du droit de l'hommisme. La troisième partie de l'ouvrage est excellemment consacrée à "la grande trahison ", celle des ligues de vertu antiracistes :Ligue des droits de l'homme, Licra, Mrap, SOS Racisme sans oublier le Crif et l'oligarchie catholique et les autres bons apôtres de ce que l'on appelle malicieusement Bis Other. Mais s'enchaînent aussi les chapitres sur les responsabilités des médias de " la pub ", des instituts de statistique et de sondages de la justice, des politiques. La quatrième partie s'intitule " l'esprit de résistance )) avec pour cible ce que nous appelons "les dénis de réalité" et les illusions. La cinquième porte sur les nécessaires changements de paradigmes culturels et historiques. Et enfin un exposé bien mené des principes de redressement. Sur quelques très rares points nous pourrions formuler quelques objections : ainsi ne saurait-on considérer qu'il y a des pays dit d'islam où les musulmans seraient par nature et quasi définitivement " chez eux ". Car ces pays ont tous été des pays conquis par l'islam, presque toujours par le jihad accompagné souvent d'exterminations génocidaires. La Turquie, l'Égypte ou la Syrie n'avaient pas plus vocation à devenir islamiques que l'Espagne conquise de même et heureusement libérée au long des sept siècles de Reconquista. Ce beau travail de Jean-Yves le Gallou est un très utile carquois de flèches de répliques à toutes les tentatives de justification collaborationniste d'un anéantissement génocidaire programmé de notre civilisation. [ Bernard Antony dans Reconquête, n°344, janvier 2017 ]
La réponse est simple et évidente
5/5 Michel
Prendre le pouvoir, changer de régime politique, bouter nos envahisseurs hors de notre pays et éliminer tous les lâches et les traîtres qui les ont fait entrer volontairement et par faiblesse. Il est évident aussi que tout cela ne peut être accompli sans violence.
Immigration la catastrophe. Que faire ?
5/5 Le Courrier du continent n 579 juin 2016 p 7
Si votre vocation est de fonder un mouvement en vue de promouvoir la Remigration de masse des envahisseurs de l'Europe, vous trouverez dans ce livre un véritable vade-mecum capable de convaincre les incrédules. Ce livre ne parle pas d'utopie, mais d'un projet parfaitement réalisable. Jean-Yves Le Gallou est un spécialiste dissident des questions d'immigration. Il a déjà publié quatre ouvrages sur ce sujet d'une brûlante actualité : La Préférence nationale : réponse à l'immigration (Albin-Michel, 1985), Le Défi gaulois (2000), Immigration : l'illusion de l'intégration (2008) et La Tyrannie médiatique (2013, Via Romana). Avec ce nouvel opus, Jean-Yves Le Gallou enfonce les portes les mieux fermées en démontrant que la résignation devant le fait accompli est l'arme la plus efficace de ceux qui organisent l'invasion de nos terres. Et cette résignation est imposée par une politique de terreur savamment dosée qui accompagne chaque vague de migrants : des attentats meurtriers du Bataclan à Paris aux « incivilités » de Cologne, de la mer Egée à l'Italie, tout est lié pour imposer une immigration de masse, véritable catastrophe à l'échelle européenne. Cette invasion est voulue par des élites corrompues qui veulent « changer le peuple », comme le disait déjà Berthold Brecht dans les années cinquante. Malgré quarante ans de trahison, de mensonges, d'omerta, et de manipulations, le constat devient chaque jour plus visible et accablant et la mobilisation plus que jamais nécessaire. Mais il faut avant tout abroger les lois qui bâillonnent le libre débat sur un sujet prioritaire d'intérêt public.
Vous le voyez tous les jours !
5/5 Boulevard Voltaire .
.----. Jean-Yves Le Gallou est un homme qui ne s’embarrasse pas des convenances. Non seulement le « politiquement correct » n’est pas son truc, mais il le dénonce comme l’un des facteurs qui accélèrent la dégringolade de la France. Dans son dernier ouvrage, Immigration : la catastrophe. Que faire ?, il en apporte la preuve éclatante, d’une plume précise, pédagogique, chirurgicale. L’immigration, une chance pour la France ? Non ! répond Le Gallou. Il est inconvenant de le dire. Lui, il le prouve. Dans tous les domaines de la vie publique (sécurité, scolarité, emploi, logement, administration, santé, budget), l’immigration massive est une catastrophe. Les chiffres – les vrais, pas ceux, truqués, des officines officielles – le démontrent imparablement et, même sans chiffres, les Français le voient tous les jours : qui peut encore prétendre que le niveau scolaire s’améliore, que les transports en commun sont sûrs, que passer aux urgences est rassurant, qu’obtenir un logement social est aisé, etc. ? Les zones de non-droit ne sont pas un mythe. La démocratie renforcée ? De la blague, répond Le Gallou. Jamais le clientélisme n’a été aussi prolifique, qui favorise les immigrés au détriment des Français de souche. Jamais les institutions n’ont été autant dévoyées par des politiciens dont l’intérêt national est le cadet des soucis. Le constat est affligeant. Pourquoi ? L’idée d’une super-classe mondiale, science-fiction il y a trente ans, est, aujourd’hui, la réalité, dit Le Gallou. Cette caste apatride noyaute les états-majors des grandes entreprises multinationales, des organisations internationales et supranationales. Leur objectif – le pouvoir mondial et les richesses qui vont avec – passe par la disparition des frontières des États, amenés à se fondre, sous la domination de Superman, dans une sorte de magma institutionnel sans vertèbres et sans âme : « Delenda est natio », il faut détruire la nation, et donc détruire les frontières. Où est la souveraineté de la France ? demande Le Gallou. Il répond : partout, sauf à Paris. Ce mouvement immigrationniste mortifère pour les nations et leurs peuples est encouragé par ces déviants idéologiques que sont les « droit-de-l’hommistes » de tout poil, manipulés par la super-classe. Ces gens ignorent le mot « devoir » et, pour eux, les immigrés ont tous les droits, avant les nationaux. Toutes ces ligues de vertu qui, en France, collaborent avec les destructeurs de la nation ont un nom : Le Gallou les passe en revue et, ne s’appuyant que sur des faits, raconte « la grande trahison ». Les médias – qui appartiennent à cette oligarchie ou qui vivent d’argent public – accompagnent le mouvement quand ils ne le précèdent pas. Le Gallou n’a pas de mots assez forts contre cette justice capable d’imposer ses vues contre la loi : c’est « Le Coup d’État des juges ». Que faire ? Ouvrir les yeux et cesser de croire aux mensonges que l’on nous raconte sur l’assimilation (impossible), sur l’aide au développement (illusoire), sur le droit à être Français pour tous (abusif). Remonter la pente est possible, mais sera long et saignant. Le Gallou fait sien l’augure d’Hubert Védrine pour qui « un recours à la force sera, à un moment ou à un autre, inévitable ». Rétablir la liberté de débat, réaffirmer l’identité française dans toutes ses composantes, restaurer la souveraineté de la France, mettre en œuvre la préférence nationale et la primauté de notre civilisation, réorienter notre stratégie géopolitique qui doit nous rapprocher de la Russie pour nous libérer du diktat américain et, enfin, organiser la remigration. Le Gallou nous invite à ne pas chercher en priorité des solutions techniques, mais des réponses spirituelles. La France retrouvera son âme si elle a la volonté de tourner le dos aux renoncements et le courage de faire face aux obstacles qu’« on » s’évertuera à mettre sur le chemin de son redressement. [ Yannik Chauvin sur Boulevard Voltaire le 21 mars 2016 ]
immigration ou invasion ?
3/5 Marie
Il est grand temps de s'intéresser aux prophéties de Marie-Julie Jahenny (stigmatisée de Blain). A propos des étrangers, elle a dit (de mémoire) au cours d'une extase : "il y aura une INVASION. Ces étrangers que l'on a fait entrer on ne pourra les mettre dehors. La france deviendra "mahomète".....". Pour les prophéties et tout le reste, consulter le site créé par le Marquis de la Franquerie. Il la visitait souvent et a assisté à de nombreuses extases. C'est sa petite-fille (Isabelle) qui a hérité du "bébé" : Sanctuaire de Marie-Julie Jahenny. Attention 2 sites : sur le bon site il n'est pas demandé d'argent....